Back to all Post

Le 4ème sommet des blogueurs : parcours au sommet !

Le 4ème sommet des blogueurs : parcours au sommet !

En 2019, les 25, 26 et 27 octobre 2019, à Akwa, en plein cœur de la capitale économique du Cameroun, Douala, se réunissaient des blogueurs sur le thème : « Blogging, outil de développement ».

C’était donc parti pour la toute première édition du sommet des blogueurs. Quelques années avant, des initiatives se nommant « forum des blogueurs » ou encore « Barcamp » avaient été le précurseur de ces rencontres des créateurs de contenus sur le digital.

Mais en 2019, les blogueurs ont pris des résolutions, sur leur identité, leur démarcation et leur orientation. Ce premier sommet sert encore de boussole aujourd’hui, ce d’autant plus que les blogueurs de l’Association des Blogueurs du Cameroun ont bénéficié de la confiance des institutions : UNESCO, OMS, UNICEF, BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT, MINISTÈRE DES SPORTS, MINISTÈRE DE LA SANTÉ, UNION EUROPÉENNE, entreprises commerciales, etc.

Ces blogueurs qui jadis, se faisaient empéguer par certains comme étant les fouteurs de trouble sur Internet, ont vite fait de montrer qu’ils étaient des acteurs plus actifs que passifs et d’ailleurs, du 26 au 28 novembre 2020 à Yaoundé, le deuxième sommet avait pour thème « Blogging et Économie Numérique » avec pour principale ambition de démontrer comment les blogueurs, acteurs du développement à la première édition, sont partis prenantes de l’économie numérique, à la deuxième édition.

S’appuyant de ce fait sur la myéline du forum international sur l’Économie numérique (15 au 17 mai 2017 à Yaoundé), les blogueurs ont rencontré les entreprises, stimulé les start-ups et organisé un Hackathon visant à stimuler la créativité dans le monde digitale. 2020 était l’année de la crise aiguë de la pandémie Covid-19, le téléenseignement, les ventes en ligne, le télétravail, ont finalement donné raison aux blogueurs.

Un an plus tard, dans la continuité du deuxième sommet, l’Association des Blogueurs du Cameroun a utilisé un havenet pour puiser dans la clarification des concepts. Dans un monde où on confond blogueurs, activistes, lanceurs d’alertes, éditeurs de contenus et Community managers, il était temps de rappeler que les blogueurs sont des utilisateurs des blogs et les blogs ne sont pas les comptes des réseaux sociaux. Mieux encore, la notion d’« influenceur » utilisée ici et là est certainement galvaudée.

Le 3ème sommet des blogueurs avait donc pour thème : « Blogging et citoyenneté numérique ». Car, le citoyen qui est sur le numérique, est d’abord un citoyen responsable, et surtout exemplaire. Blaise Pascal Andzongo (le président de l’Association camerounaise d’éducation aux médias), Hafsa Enoh (spécialiste de la communication en service à la Banque africaine de développement), Desmond Ngala (le président de l’association Civic Watch), Souleymane Guindo (blogueur) et Dania Ebongue (le président de l’association des blogueurs du Cameroun) ont proposé des actions à entreprendre pour favoriser une citoyenneté numérique responsable et répondant aux enjeux de notre temps. On retiendra principalement cette phrase de Desmond Ngala : « On ne peut pas se proclamer blogueur et prôner un discours ou un comportement qui sont non citoyens. »

Fort de cette 3ème édition du sommet des blogueurs, l’Association des Blogueurs du Cameroun a organisé le Colloque International sur les Médias en Ligne, à Yaoundé, les 29 et 30 Septembre 2022, sous le parrainage du ministère de la communication, et avec la haute contribution d’un comité scientifique présidé par le Professeur Thomas Atenga et une équipe de 20 universitaires camerounais exerçant à Yaoundé, Douala, Maroua, Reims, Paris, New-York, Bamenda, etc.

Ce colloque qui a connu la présence de Meta (Facebook, Instagram, WhatsApp) qui a débouché sur la Charte Internationale sur les Médias en ligne, co-signée par les associations de blogueurs du Cameroun, de Guinée, du Gabon, de Guinée Équatoriale et de Bretagne en France. Ladite charte rappelle l’obligation pour les éditeurs de contenus de faire preuve de responsabilité, d’éthique et de déontologie dans les contenus en ligne.

Et voici donc venue la quatrième édition en 2023 avec pour thème : « La liberté d’expression et l’impact des Blogueurs dans les politiques et communications culturelles ». Du 26 Juin au 30 Juin à l’Institut Français de Yaoundé. Cela fait suite à une promesse formelle de Yann Lorvo, Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France au Cameroun en ouverture du colloque des médias en ligne : « En 2023, l’Institut Français va accueillir vos travaux ». C’est chose faite ! Cinq jours d’activité : débat sur les formes de création artistes, hommage des vlogueurs et des webTv à Marc Vivien Foe, formations diverses (fact-checking, podcast, hate speech), une émission publique de RFI sur la responsabilité des uns et des autres sur les réseaux sociaux, les journées consacrées aux jeunes et aux femmes, et surtout la 3ème édition des ABC BLOG AWARDS qui récompense les meilleurs blogueurs de la saison.

Commenter

4ème sommet des blogueurs
« La liberté d’expression et l’impact des blogueurs dans les politiques et communications culturelles »
@2023 Association des Blogueurs du Cameroun. Tous droits réservés.