Sommet des blogueurs du Cameroun : feedback sur la première édition

 Sommet des blogueurs du Cameroun : feedback sur la première édition

Pendant trois jours, du 25 au 27 octobre 2019, des blogueurs venant de plusieurs villes du pays se sont retrouvés à Douala, à l’occasion du 1er sommet des blogueurs sous le thème : « Blogging, outil de développement ». Organisé par l’Association des Blogueurs du Cameroun (ABC), c’est dans les locaux d’ActivSpaces à Akwa que se sont déroulés tous les travaux. Le hashtag utilisé était #237BloggersSummit.

Qui étaient présents ?

Je fais alors le kongossa.

Outre plusieurs membres de l’ABC, il y avait des blogueurs anglophones et francophones du 237 qui ont été invités. Cela faisait au total une quarantaine de blogueurs. Il y avait aussi les représentants des partenaires qui nous ont accompagné dans l’organisation de ce sommet.

Qu’avons-nous fait pendant ces trois jours ?

Je continue le kongossa.

On a tapé les divers, on a rigolé, on a discuté, on a échangé, on a pris des photos et des selfies.

Les échanges entre blogueurs

Mais bon, plus sérieusement, il y a eu deux débats, le premier et le deuxième jour, sur les thèmes suivants :

  • Le blogging au Cameroun ;
  • Comment les marques peuvent-elles solliciter les blogueurs dans un contexte de développement durable.

Les deux derniers jours du sommet, on a travaillé en groupes sur différentes thématiques. Après, chaque groupe devait présenter le résultat de ses travaux lors de la séance de restitution du dernier jour.

Sommet des blogueurs du Cameroun
Les travaux de groupe battaient leur plein.

Les thématiques abordées étaient les suivantes :

  • Le blogueur comme acteur clé du développement durable ;
  • Le blogueur camerounais, agent utile de la promotion des Objectifs du Développement Durable (ODD) ;
  • Le blogging et la responsabilité citoyenne ;
  • La valorisation des blogueurs ;
  • La contribution du blogging au développement de l’écosystème numérique au Cameroun ;
  • Le blogging et sa perception dans la société camerounaise ;
  • Les défis régionaux liés à la pratique du blogging.

Les partenaires ont eu des temps de parole pour présenter et/ou parler de leurs structures et de leurs produits.

Sommet des blogueurs du Cameroun
Le représentant d’un partenaire en pleine présentation.

Quelles ont été les recommandations prises à l’issue de ce sommet des blogueurs du Cameroun ?

Je termine le kongossa par la revue des 18 recommandations, qui ont pour but d’apporter une ou des solutions à des problèmes soulevés lors des exposés/débats sur les attentes des partenaires et surtout des discussions de groupes.

RECOMMANDATION N°1 : Initiation de la jeune génération au numérique

RECOMMANDATION N°2 : La solidarisation des acteurs du numérique

RECOMMANDATION N°3 : Impulser la notion d’éthique dans le blogging

RECOMMANDATION N°4 : Introduire les thématiques autour des ODD lors des activités de l’association

RECOMMANDATION N°5 : Nouer des partenariats avec des entreprises qui ont des actions sociales autour des ODD

RECOMMANDATION N°6 : Valorisation de l’activité de blogueur par le renforcement de la notoriété de l’association

RECOMMANDATION N°7 : Établir un plan tarifaire référentiel pour la rédaction d’articles sponsorisés : 50.000 Fcfa minimum

RECOMMANDATION N°8 : Susciter plus de blogs (et/ou de contenus) spécialisés, notamment sur des causes sociales et environnementales

RECOMMANDATIONS N°9 : Vulgariser les textes réglementaires (Constitution ; Code électoral ; etc.)

RECOMMANDATION N°10 : Communiquer, éduquer et sensibiliser sur l’activité du blogging

RECOMMANDATION N°11 : Pérenniser et encourager les initiatives comme les formations, forums et sommets à l’échelle nationale et sous régionale

RECOMMANDATION N°12 : Plaidoyer pour l’insertion et la prise en compte du blogging dans les textes juridiques régissant la communication privée pour permettre la formalisation de l’activité en tant que média privé

RECOMMANDATION N°13 : Formation sur le blogging de crise. Acteurs concernés (Nations Unis, gouvernement, reporters de guerre, etc.)

RECOMMANDATION N°14 : Encourager la production des contenus bilingues

RECOMMANDATION N°15 : Mettre sur pied une plateforme collaborative et véritablement dynamique de blogging (blog de l’ABC)

RECOMMANDATION N°16 : Encourager la collaboration entre les blogueurs (articles invités, se lire entres blogueurs, faire des feedback)

RECOMMANDATION N°17 : Créer une dynamique autour d’une communauté de la sous-région

RECOMMANDATION N°18 : Fédérer les blogueurs du Cameroun

Voilà, je vous dis à très bientôt pour le deuxième sommet des blogueurs du Cameroun prévu à Yaoundé, du 26 au 28 novembre 2020, pour une autre rencontre conviviale entre blogueurs.

Thierry Didier Kuicheu

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *